Les conserves en métal, recyclables à l'infini

À la belle-iloise, on est convaincus que nos choix alimentaires contribuent à un monde plus durable. Ça passe par les bons produits que nous fabriquons, et aussi par le choix de leurs contenants.

En 1932, nous avons choisi la conserve en métal pour préserver les bienfaits de nos produits. Et près de 90 ans après, c’est toujours le cas.

On vous explique pourquoi.

Parce que c’est un emballage qui limite son empreinte

• La conserve en métal est l’un des rares contenants qui se recycle à l’infini. Tout en gardant ses propriétés initiales.
Elle se trie dans la poubelle jaune, et n’a pas besoin d’être lavée au préalable. Plutôt pratique, en plus.

Chaque année, la recyclabilité de la conserve en métal et les améliorations apportées à sa production permettent d’éviter l’émission de 381 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Pas besoin de camion frigorifique pour acheminer nos produits de notre atelier logistique à nos magasins de vente directe.
Ni de réfrigérateur une fois arrivés à la maison, d’ailleurs. Simplement d’un placard ou d’un garde-manger. 

Parce que c’est un emballage qui contribue à bien manger

Ici, à Quiberon, on vit au rythme des saisons. La sardine, le thon et le maquereau sont travaillés, mis en boîte et appertisés pendant leur période de pêche.

Un fonctionnement qui respecte la saisonnalité des matières premières, et permet de profiter des nombreux bienfaits de ces produits tout au long de l'année.

Parce que c’est un emballage qui participe au non-gaspillage alimentaire

Un gros sujet. En France, 10 millions de tonnes d’aliments sont jetées tous les ans.

• L’appertisation élimine toute bactérie, et suspend le temps. Un procédé qui permet une conservation de nos boîtes entre 3 et 6 ans à température ambiante. En toute sérénité.

• Avec un stockage à température ambiante, les risques éventuels de rupture de la chaîne du froid sont limités.
Et ça réduit considérablement les occasions de jeter les produits.

• Petites et grandes boîtes pour une juste quantité. Les formats de nos produits sont pensés pour répondre aux usages et besoins de chacun

Alors, même si ce besoin en boîtes de métal induit forcément un impact environnemental, il nous faut continuer à privilégier des matériaux dont le coût pour la planète et la société est le plus faible. Des matériaux dont le cycle de vie est caractérisé de durable.